Rucher communal

Le rucher est installé sur le terrain communal à côté du parking qui se trouve derrière la salle des fêtes Il comprend deux ruches et une ruchette. Elles ont été décorées par les enfants de l’école. Ce rucher est avant tout un rucher pédagogique qui permettra à tous de se familiariser avec la présence des abeilles, de nous rappeler l’importance des services qu’elles rendent (pollinisation) et nous alerter sur les dangers qui les menacent. Il est clôturé pour assurer la tranquillité des abeilles. Des panneaux d’information sont placés autour du rucher pour expliquer la démarche du projet et la vie des abeilles. Vous êtes invités à suivre les grandes étapes de la vie du rucher jusqu’à la récolte du miel qui donnera lieu à une petite fête. Les bénévoles sont conseillés par un apiculteur confirmé de la commune pour s'occuper des ruches et de leurs locataires. Pour favoriser leur activité vous pouvez semer des fleurs mellifères ou laisser un petit coin de votre jardin en prairie sauvage, attendre la fin des floraisons pour tondre ou faucher, bannir les produits phytosanitaires, signaler les nids de frelons asiatiques.

INTERNET

La nouvelle équipe s'était engagée à créer un site internet. Nos objectifs se retrouvent à travers son organisation :
. Vivre - faciliter la vie des habitants ,
. Découvrir - faire découvrir notre village et ses habitants,
. Votre Mairie - mieux vous informer
Le site a été conçu et développé entièrement par des lamponais. En effet, l'équipe projet a été constituée de conseillers, de volontaires et le développement assuré en totalité par David Villard.
Saint-Julien dispose d'une grande richesse humaine et nous remercions tous les participants.
Vos idées seront les bienvenues pour nous aider à l'améliorer, à l'illustrer, à le faire vivre pour répondre à vos attentes.


Réfection de chemins ruraux

De nombreux chemins non goudronnés avaient subi les outrages du temps.
Depuis 2014, la municipalité y consacre environ 30000€ par an et sera encore le cas en 2018.

SECURISATION et AMENAGEMENT DU BOURG (projet global)

Le projet a été étudié depuis plusieurs années et validé en 2014. La première tranche et la tranche conditionnelle ont été finalisées en juin 2016 et juin 2017. La troisième tranche doit obtenir les subventions et devrait être engagée en 2019.


Aménagement du bourg tranche 1

La tranche 1 concerne le périmètre de l'école. Elle a été choisie pour éviter que les camions ne passent en centre-ville lors des travaux sur une partie rénovée.
La règlementation nous oblige pour préserver notre école, à ce que les transports scolaires puissent tourner sans reculer pour prévenir les accidents.
Aussi, votre municipalité a acquis une parcelle de terre face à l'école et l'a aménager.
Le chantier a été scindé en deux parties. La première a commencé par l'enfouissement et la rénovation des réseaux eaux, électricité et téléphone en forte partie à la charge des syndicats qui les gèrent. L'éclairage public a été renforcée.
La deuxième en a concerné le réseau d'eau pluvial, la réfection de la chaussée et la circulation des piétons. Elle est achevé depuis fin Juin 2016.

Réfection de la salle des fêtes

L'isolation de la mairie et des salles des fête et des sports a été décidée. Elles seront rénovées misent aux normes handicapés. Le conseil en a profité pour étudier l'agrandissement de la cuisine. Ce projet devrait être mené à bien en 2019.


Camping en délégation de service public

Votre Conseil dans le cadre de la délégation de service public (DSP) du camping a souhaité que nos associations présentes sur les lieux disposent chacune d’un local personnel permettant de libérer la halte refuge des contraintes d’occupation pour pouvoir mieux l’adapter à la location saisonnière. Les investissements qui ont été réalisés pour que chaque association soit indépendante sont modérés grâce aux participations des associations (bénévolat et subventions obtenues) et à la réalisation par nos cantonniers (qui sont dégagés de l’entretien du camping l’été) des travaux de raccordement et de soubassement du bungalow foot. Au total, les dépenses nettes (14.000€) seront inférieures aux revenus de la première année de DSP. Le fonctionnement du camping cet été a été apprécié. Les avis des campeurs que l’on peut consulter sur internet sont très satisfaisants et ne peuvent que favoriser l’animation estivale de notre commune.